Sorcellerie au Pays de l'Alloeu

Écrit par Raymond.

Voici quelques extraits sur la sorcellerie au pays de l’Alloeu, tiré de l’ouvrage du chanoine DEPOTTER : "Le pays de Lalloeu : histoire, mœurs et institutions » Lille 1910. Page 169 :

« Le Long de la rivières des Layes qui traverse le Trivelet, l’imagination populaire voit souvent nombre de sorcières qui exécutent le soir, à la clarté de feux mystérieux, les danses du sabbat. Il en est de même à sailly dans les endroits marécageux. C’est bien pis encore dans le petit sentier bordé de saules qui fait à cette époque communiquer la rue de Paradis avec la croix Saint Antoine. Sur caque tête « d’halot »
d’affreuses sorcieres aux manches rouges filent leur quenouille à la lumiere d’un «crechet » suspendu à une haute branche de l’arbre. Aussi n’ose t’on pas s’aventurer le soir dans ce petit chemin livré aux mauvais genies et aux voleurs qui detroussent les
passants ; d’où le nom de « Muche-éte-jaquette », serre tes habits, donné à cette voie maudite. »

Le petit sentier bordé de saules dont parle DEPOTTER, est l’actuel rue du Hem à Laventie.

En 1616, les echevins du Pays de l’Alloeu prononce une sentence de bannissement contre Christophe DUPONCHEL «famé et suspecté par bruit commun de se transformer en loup-garoulx », il avait également battu sa femme, maltraité sa belle sœur et tué d’un coup de couteau le sieur LEJOSNE. (extrait également de l’ouvrage du chanoine DEPOTTER, cet auteur cite comme référence AD62 H1798).

tiré de l’ouvrage du chanoine DEPOTTER :"Le pays de Lalloeu : histoire, mœurs et institutions » Lille 1910